Book review: The Great Naiad Discovery of 1909, by Manelle Oliphant

Book Reviews

(En français par ici!)

I’m really happy to share this book with you because it is so well made and so special! This week, I’m presenting you with The Great Naiad Discovery of 1909 by Manelle Oliphant creator behind Tales Fantastic. If you like mermaids and stories, this one is for you!

This books takes you through Miss Price’s fantastical diary as she and her brother Martin Price are invited to Salt Lake City in 1909 to study the local mermaid fauna. The premise of this book is so intriguing! Each page of the diary features beautifully illustrated images of the different creatures that the scientific duo encounters during their visit. All the text is also written by hand. The whole creates quite the extraordinary book!

I really love how rich rich each page is: from the vibrant colours to the intriguing details, there is always something new to catch the reader’s attention. I particularly enjoy her use of colours to create stunning creatures and atmospheric backgrounds. Her watercolour work is just incredible! I also love that there are different types of illustrations and not “just” mermaid drawings: the journal is filled with landscapes, news clippings, stamps, portraits and other artifacts that are a pleasure to discover. It makes then entire diary feel so real!

Overall, this book is a wonderful project featuring incredibly well made art that will fascinate readers of all ages. There is always something new to discover in the details of the pictures, and this is a book you’ll want to get lost into again and again. Manelle Oliphant is an experience story teller, and this book is a great example of her amazing work. If you want to see more, please check out Manelle Oliphant’s portfolio where she shares many of the pages from her books.

The Great Naiad Discovery of 1909, by Manelle Oliphant, Self published


 

Book review: The Great Naiad Discovery of 1909, par Manelle Oliphant

Je suis vraiment heureuse de partager ce livre avec vous car il est tellement bien fait et si spécial ! Cette semaine, je vous présente The Great Naiad Discovery of 1909 de Manelle Oliphant créatrice derrière Tales Fantastic. Si vous aimez les sirènes et les histoires, ce livre est fait pour vous !

Ce livre vous fait découvrir le journal fantastique de Miss Price alors qu’elle et son frère Martin Price sont invités à Salt Lake City en 1909 pour étudier les sirènes de la région. Le prémisse de ce livre est si intriguant ! Chaque page du journal contient des images magnifiquement illustrées des différentes créatures que le duo scientifique rencontre au cours de sa visite. Tout le texte est également écrit à la main. Le tout crée un livre tout à fait extraordinaire !

J’aime vraiment la richesse de chaque page : des couleurs vives aux détails intrigants, il y a toujours quelque chose de nouveau pour attirer l’attention du lecteur. J’apprécie particulièrement l’utilisation des couleurs pour créer des créatures étonnantes et des arrière-plans atmosphériques. Le travail à l’aquarelle est tout simplement incroyable ! J’aime aussi le fait qu’il y ait différents types d’illustrations et pas “seulement” des dessins de sirènes : le journal est rempli de paysages, de coupures de presse, de timbres, de portraits et d’autres artefacts qui sont un plaisir à découvrir. Cela donne à l’ensemble du journal une impression de réalisme !

Globalement, ce livre est un merveilleux projet présentant des illustrations incroyablement bien réalisées qui fascineront les lecteurs de tous âges. Il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir dans les détails des images, et c’est un livre dans lequel vous aurez envie de vous perdre encore et encore. Manelle Oliphant est une conteuse d’expérience, et ce livre est un excellent exemple de son travail extraordinaire. Si vous voulez en voir plus, consultez le portfolio de Manelle Oliphant où elle partage de nombreuses pages de ses livres.

The Great Naiad Discovery of 1909, de Manelle Oliphant, Auto-publié

Book review: Woodlands by Ulla Thynell

Book Reviews

(En français par ici!)

I had completely forgotten about this book until a few weeks ago when we moved our office, and my art books, from one room to another. It’s so wonderful to rediscover your own books in this way. After re-reading and re-exploring it, I really wanted to share it with you because it is such a wonderful book! This week, I share Woodlands, by Ulla Thynell.

Ulla Thynell is a Finish artist and illustrator. Her art is inspired by nature and northern forests. What drew me to her work was how atmospheric her pieces are. I really love how immersive they feel: from textures to tiny details, each picture feels like a story or a fairy tale come to life. Unexpected creatures and colours mingle to create a unique universe. Each time I read this book, it feels like a walk in a magical forest.

The book is composed of her beautiful pictures and mysterious poems. The combination of both makes it feel like the reader was dropped into a magical world where witches, foxes, dreams and wishes combine. I really enjoy how she uses inks, watercolours and colouring pencils to add really interesting textures: they are so interesting that I often find myself reaching out and touching the page! Particularly, the use of colouring pencils give this book a dreamy, vibrant feel that is unforgettable.

Unfortunately, this book is not available on the artist’s website anymore. However, most of the images used to create it are in her portfolio. I really encourage you to go explore her work as it is simply magical and wonderful! Visiting her online portfolio always makes me want to create something or go for a forest walk. I hope you will go on your own exploration!

Woodlands, by Ulla Thynell


 

Book review: Woodlands, de Ulla Thynell

J’avais complètement oublié ce livre jusqu’à il y a quelques semaines, lorsque nous avons déménagé notre bureau, et mes livres d’art, d’une pièce à une autre. C’est tellement merveilleux de redécouvrir ses propres livres de cette manière. Après l’avoir relu et réexploré, je voulais vraiment le partager avec vous car c’est un livre tellement merveilleux! Cette semaine, je vous présente Woodlands, d’Ulla Thynell.

Ulla Thynell est une artiste et illustratrice finlandaise. Son art est inspiré par la nature et les forêts nordiques. Ce qui m’a attiré dans son travail, c’est le caractère atmosphérique de ses œuvres. J’aime vraiment l’impression d’immersion qu’elles procurent : des textures aux détails les plus subtils, chaque image ressemble à une histoire ou à un conte de fées qui prend vie. Des créatures et des couleurs inattendues se mêlent pour créer un univers unique. Chaque fois que je parcours ce livre, j’ai l’impression de me promener dans une forêt magique.

Le livre est composé de magnifiques images et de mystérieux poèmes. La combinaison des deux donne l’impression d’être projeté dans un monde magique où se mêlent sorcières, renards, rêves et espoirs. J’aime beaucoup la façon dont elle utilise les encres, les aquarelles et les crayons de couleur pour ajouter des textures vraiment intéressantes : elles sont si intéressantes que je me surprends souvent à tendre la main et à toucher la page ! L’utilisation des crayons de couleur, en particulier, donne à ce livre un aspect rêveur et vibrant qui est inoubliable.

Malheureusement, ce livre n’est plus disponible sur le site de l’artiste. Cependant, la plupart des images utilisées pour le créer se trouvent dans son portfolio. Je vous encourage vraiment à aller explorer son travail car il est tout simplement magique et merveilleux ! La visite de son portfolio en ligne me donne toujours envie de créer quelque chose ou de me promener en forêt. J’espère que vous partirez à votre tour à l’aventure !

Woodlands, by Ulla Thynell

Book review: Spring Story by Jill Barklem

Book Reviews

(En français par ici!)

I found this week’s books, many years ago in the clearance bin of my university’s bookstore. I immediately snatched it because it was too cute not to be adopted on the spot! I now know that this book is a classic in children’s literature, but even if I discovered it as an adult, I still love it very much! Let’s take a look at Spring Story, by Jill Barklem.

What drew me to this little book is the richness of the illustrations. The colours are rich and vivid without being garish, and the compositions are always so complex and full of details. You can spend long moments looking at every little detail and always discover something new. The flowers and plants that are depicted are also easily recognizable and make me want to go outside and see if I can spot of few in my own environment. When I researched the author and illustrator, I learned that it took her around two years to complete each book! It is not so surprising when you see how detailed and meticulous each illustration is.

I also loved how full of humour her illustrations are. There’s always a funny detail or a character’s attitude to fill the reader with glee. I fell in love with the little Brambly Hedge mice so quickly! They are all very adorable! Their close-knit community seems like an idyllic fantasy, but it is quite comforting to fall into their universe nonetheless.

The story is also very cute. In this particular book, we follow Wilfred on his birthday. All the mice gather in a surprise picnic to celebrate. Even if it is a simple story, it is very heartwarming, and it is filled with so many details. I particularly enjoyed the food items the reader discovers page after page: sugared violets, primrose biscuits, rose petal wine, bramble jelly, clover flour, primrose puddings and many other delicacies! I love when a book creates a universe through its details, and this one does this wonderfully.

Overall, I cannot recommend this book enough. It is adorable and will please children and adults alike! The peaceful atmosphere, the friendly mice and the delicate illustrations come together to bring the reader a unique experience, unlike any other! Now, I really hope you’ll give this book a try, and I leave you with a quote from the book:

When the tea was over, the grown-ups snoozed under the bluebells, while the young mice played hide-and-seek in the primroses.

Jill Barklem, Spring Story

Spring Story, by Jill Barklem, Harper Collins


 

Book review: Le Printemps de Jill Barklem

J’ai trouvé les livres de cette semaine, il y a de nombreuses années, dans le bac de liquidation de la librairie de mon université. Je me suis immédiatement emparée de ce livre car il était trop mignon pour ne pas être adopté sur le champ ! Je sais maintenant que ce livre est un classique de la littérature jeunesse, mais même si je l’ai découvert à l’âge adulte, je l’aime quand même énormément ! Jetons un coup d’œil au Printemps, de Jill Barklem.

Ce qui m’a attiré dans ce petit livre, c’est la richesse des illustrations. Les couleurs sont riches et vives sans être criardes, et les compositions sont toujours très élaborées et pleines de détails. On peut passer de longs moments à regarder chaque petit détail et toujours découvrir quelque chose de nouveau. Les fleurs et les plantes qui sont représentées sont également facilement reconnaissables et me donnent envie de sortir et de voir si je peux en repérer quelques-unes dans mon propre environnement. Lorsque j’ai fait des recherches sur l’auteure et l’illustratrice, j’ai appris qu’il lui fallait environ deux ans pour terminer chaque livre ! Ce n’est pas si surprenant quand on voit à quel point chaque illustration est détaillée et méticuleuse.

J’ai également adoré l’humour qui se dégage de ses illustrations. Il y a toujours un détail amusant ou l’attitude d’un personnage pour remplir le lecteur de joie. Je suis très vite tombée amoureuse des petites souris de la haie de Brambly ! Elles sont toutes adorables ! Leur communauté très soudée ressemble à une fantaisie idyllique, mais il est tout de même réconfortant de tomber dans leur univers.

L’histoire est également très mignonne. Dans ce livre particulier, nous suivons Wilfred le jour de son anniversaire. Toutes les souris se réunissent lors d’un pique-nique surprise pour le fêter. Même s’il s’agit d’une histoire simple, elle est très réconfortante, et elle est remplie de nombreux détails. J’ai particulièrement apprécié les aliments que le lecteur découvre page après page : violettes en sucre, biscuits à la primevère, vin de pétales de rose, gelée de ronce, farine de trèfle, puddings à la primevère et bien d’autres délices ! J’aime quand un livre crée un univers à travers ses détails, et celui-ci le fait à merveille.

Globalement, je ne saurais trop recommander ce livre. Il est adorable et plaira aux petits comme aux grands ! L’atmosphère paisible, les souris sympathiques et les illustrations délicates se conjuguent pour faire vivre au lecteur une expérience unique, à nulle autre pareille ! Maintenant, j’espère vraiment que vous essaierez ce livre, et je vous laisse avec une citation du livre :

Une fois le thé terminé, les adultes ont fait la sieste sous les jacinthes des bois, tandis que les jeunes souris jouaient à cache-cache dans les primevères.

Jill Barklem, Spring Story

Spring Story, by Jill Barklem, Harper Collins

Traduit en français sous le titre “Le Printemps”

Book review: The Art of Heikala

Book Reviews

(En français par ici!)

This week, I bring you this beautiful book: The art of Heikala, works and throughts published by 3dtotal Publishing. I was really excited to receive this book at two summers ago, and it has been such a treat to come back to it again and again. Each time I open this book I am amazed!

Heikala is a Finnish illustrator and her work is inspired by Japan and Finnish illustration. The manga influence is easily noticed in her characters, while the magical world of Finnish magic and fairy tales is very present in her compositions. What really drew me to her work is the way she used different layers of inks to convey light and shadows, always creating very atmospheric pieces.

However, what I like most about her illustration style is her story telling. Each piece, and sketch even, can be read as a story immersed in magic and imagination. I love how she plays with scales to create insteresting contrasts and unexpected situations. And since a lot of her work features cats and witches, I couldn’t be happier! I really love how she blends in imaginary elements to mundane situations. A lot of her work is also set in nature and I’m always impressed to see how she represents forests, water and other natural elements.

This book is a great overview of this artist’s work. You get to see a lot of her sketches and many wonderful finished pieces. I liked how she explains her creative process and her background as an illustrator. Finally, I particularly enjoyed the pages explaining how she uses inks to create scenes. These tutorials are incredibly informative and detailed, and always makes me want to paint and create! Heikala also shares how she creates products based on her illustrations.

Overall, this book is not only a great overview of a greatly talented artist; it can also serve as a great source of information and inspiration for any aspiring illustrator. Moreover, I’m sure you’ll be finding yourself immersed in her beautiful sotrytelling pictures even if you do not know this artist yet. As such, this book is a great escape to a fascinating and magical world and should be part of your book collection!

The Art of Heikala, 3dtotal Publishing


 

Book review: The Art of Heikala

Cette semaine, je vous présente ce magnifique livre : The art of Heikala, works and throughts publié par 3dtotal Publishing. J’ai été très excitée de recevoir ce livre il y a deux étés, et c’est un tel plaisir d’y revenir encore et encore. Chaque fois que j’ouvre ce livre, je suis émerveillée !

Heikala est une illustratrice finlandaise et son travail s’inspire du Japon et de l’illustration finlandaise. L’influence des mangas est facilement perceptible dans ses personnages, tandis que le monde magique des contes de fées finlandais est très présent dans ses compositions. Ce qui m’a vraiment attiré dans son travail, c’est la façon dont elle utilise différentes couches d’encre pour communiquer la lumière et les ombres, créant toujours des pièces très atmosphériques.

Cependant, ce que j’aime le plus dans son style d’illustration, c’est qu’elle raconte des histoires. Chaque pièce, et même chaque croquis, peut être lu comme une histoire imprégnée de magie et d’imagination. J’aime la façon dont elle joue avec les échelles pour créer des contrastes intéressants et des situations inattendues. Et comme une grande partie de son travail met en scène des chats et des sorcières, je ne pourrais pas être plus heureuse ! J’aime beaucoup la façon dont elle mêle des éléments imaginaires à des situations banales. Une grande partie de son travail se déroule également dans la nature et je suis toujours impressionnée de voir comment elle représente les forêts, l’eau et d’autres éléments naturels.

Ce livre est un excellent aperçu de l’œuvre de cette artiste. On y voit beaucoup de ses esquisses et de magnifiques pièces finies. J’ai aimé la façon dont elle explique son processus créatif et son parcours d’illustratrice. Enfin, j’ai particulièrement apprécié les pages expliquant comment elle utilise les encres pour créer des scènes. Ces tutoriels sont incroyablement instructifs et détaillés, et me donnent toujours envie de peindre et de créer ! Heikala explique également comment elle crée des produits à partir de ses illustrations.

En résumé, ce livre n’est pas seulement un excellent aperçu d’une artiste très talentueuse ; il peut également servir de source d’information et d’inspiration pour tout illustrateur en herbe. De plus, je suis sûr que vous vous retrouverez absorbé par ses magnifiques images de contes de fées, même si vous ne connaissez pas encore cette artiste. En tant que tel, ce livre est une excellente évasion dans un monde fascinant et magique et devrait faire partie de votre collection de livres !

The Art of Heikala, 3dtotal Publishing (en anglais seulement)

Agatha’s Journal, Ink Drawing – Kickstarter Rewards

Agatha's Journal

En français plus bas 🙂

Only a few days left to the official launch of my Kickstarter campaign! I cannot believe how fast time as gone while I was working on this project. It’s very exciting and a bit nerve-racking at the same time. This week, I worked on some rewards, so that I can take pictures of the different reward categories and include them to the Kickstarter page.

I wanted to create something magical and fun, and I’m very happy with the result. For the reward, people will receive the original ink drawings, but I think I might make them into prints and cards. I just love their witchy/herbalist/ancient grimoire feel.

It felt so great to be drawing and sketching again after what felt like weeks of computer work! It was so interesting to dive into the magical side of common plants and to research the different superstitions and rituals that surround them. Fascinating!

This blog post is one in a series I’m writing about my book, Agatha’s Journal.

Check out this page for more information on the book!


Dessin à l’encre: Récompenses pour Kickstarter

Il ne reste que quelques jours avant le lancement officiel de ma campagne Kickstarter ! Je n’arrive pas à croire que le temps ait passé aussi vite pendant que je travaillais sur ce projet. C’est très excitant et un peu angoissant en même temps. Cette semaine, j’ai travaillé sur certaines récompenses, afin de pouvoir prendre des photos des différentes catégories de récompenses et les inclure à la page Kickstarter.

Je voulais créer quelque chose de magique et d’amusant, et je suis très satisfaite du résultat. Pour la récompense, les gens recevront les dessins à l’encre originaux, mais je pense que je pourrais les transformer en tirages et en cartes. J’adore leur aspect sorcière-herboriste-grimoire antique.

C’était tellement agréable de pouvoir dessiner à nouveau après ce qui a semblé être des semaines de travail à l’ordinateur ! C’était tellement intéressant de plonger dans le côté magique des plantes communes et de faire des recherches sur les différentes superstitions et rituels qui les entourent. Fascinant !

Cet article fait partie de la série consacrée à mon livre: Le Journal d’Agatha

Visitez cette page pour plus d’informations sur le livre!

Agatha’s Journal, Watch me paint! Regardez-moi peindre!

Agatha's Journal

Here’s a compilation of all the videos I made where you can see me paint some of the book’s illustrations! Enjoy!

Voici une petite compilation de mes videos où vous pouvez me voir peindre certaines des illustrations du livre!

This blog post is one in a series I’m writing about my book, Agatha’s Journal.

Cet article fait partie de la série consacrée à mon livre: Le Journal d’Agatha

Check out this page for more information on the book!

Visitez cette page pour plus d’informations sur le livre!

Agatha’s Journal, Why did I write this book?

Agatha's Journal

En français plus bas 🙂

I’ve always really liked books. As a kid, I would spend hours with my dad at the library, bookstore or second-hand bookstore in search for THAT book. You know the one. The one book that had everything I needed to know at that particular moment. Or maybe it was the book that had the most beautiful illustrations, or a great story, or magnificent characters. Even now, I’m always looking for that book.

Now that I am an illustrator, books have gained another extra layer of meaning: they are not only objects I can own and love, they are objects I can create and imagine. Through books, I get to share my love for plants, intriguing stories, and colourful characters. It’s a real treat to be able to work on such magical objects.

A little cabin in the woods

When I heard about the Brooklyn Sketchbook Project, I knew right away that I wanted to participate. The idea that my story would be in an art gallery, in a library and even have a chance at traveling around the US was very alluring and also fun! So, that’s what I asked for for Xmas 2019.

I have to admit that I was a bit intimidated by the sketchbook at first. I would look at it and turn it around in my hands reverently. I really wanted to write something good, to create something beautiful. I wanted my sketchbook to bring mystery. I wanted it to be a page turner. I wanted the reader to want to read the story and to continue to imagine around it after having read my book.

But that was the easy part. Imagining the perfect book was a lot of fun, but I needed to get going if I wanted to be done with my sketchbook for its due date: August 15, 2020.

After months of work, my sketchbook was completed and ready to go!

It took me a while to get my story down on paper. I spent most of December 2019 and January 2020 just thinking about the project, having it as a gently hum at the back of my head as I was working on other projects. Then at the end of February 2020, it came out rushing. I wrote the story, and started working on the illustrations. I really tried to stay on top of things and produced between 2 to 4 illustrations for the book per week. It was a lot of work!

Then, it was time to think about the layout. For the Sketchbook Library, I decided to stick to a collage book. I scanned and printed out miniature versions of my illustrations and arranged them with the text. It was interesting to try different layouts and to play with the placements of different elements.

At that point, the Sketchbook was ready to go back to its mother ship. It was really hard letting it go, and I was nervous that it would get lost in the mail. I almost didn’t send it out, but I reassured myself by taking a lot of pictures and focusing on working on the book version. And that’s where we are now!

So, when I think back about why I wrote this book, I think that it is twofold. First, I wanted to create my own story with my own illustrations. Second, I really wanted to participate in the Sketchbook Project. Now, I hope you will enjoy my book too!

This blog post is one in a series I’m writing about my book, Agatha’s Journal.

Check out this page for more information on the book!


Pourquoi ce livre?

J’ai toujours beaucoup aimé les livres. Enfant, je passais des heures avec mon père à la bibliothèque, à la librairie ou dans une librairie d’occasion à la recherche de CE livre. Vous savez lequel. Le seul livre qui contenait tout ce que j’avais besoin de savoir à ce moment précis. Ou peut-être était-ce le livre qui avait les plus belles illustrations, ou une grande histoire, ou des personnages magnifiques. Même maintenant, je suis toujours à la recherche de ce livre.

Maintenant que je suis illustratrice, les livres ont gagné une nouvelle dimension : ce ne sont pas seulement des objets que je peux posséder et aimer, ce sont des objets que je peux créer et imaginer. Grâce aux livres, je peux partager mon amour pour les plantes, les histoires intrigantes et les personnages colorés. C’est un vrai plaisir de pouvoir travailler sur des objets aussi magiques.

Un petit chalet dans les bois

Lorsque j’ai entendu parler du projet de carnet de croquis de Brooklyn, j’ai tout de suite su que je voulais y participer. L’idée que mon histoire se retrouverait dans une galerie d’art, dans une bibliothèque et qu’il y aurait même une chance de voyager à travers les États-Unis était très séduisante et aussi amusante ! C’est donc ce que j’ai demandé pour Noël 2019.

Je dois avouer que j’étais un peu intimidée par le carnet de croquis au début. Je le regardais et le retournais dans mes mains avec révérence. Je voulais vraiment écrire quelque chose de bien, créer quelque chose de beau. Je voulais que mon carnet de croquis apporte du mystère. Je voulais que ce soit un tourne-page. Je voulais que le lecteur ait envie de lire l’histoire et de continuer à imaginer à partir de là après avoir lu mon livre.

Mais ça, c’était la partie facile. Imaginer le livre parfait était très amusant, mais il fallait que j’aille de l’avant si je voulais en finir avec mon carnet de croquis pour sa date d’échéance : le 15 août 2020.

Après des mois de travail, mon carnet était complet et près à être envoyé!

Il m’a fallu un certain temps pour mettre mon histoire sur papier. J’ai passé la majeure partie des mois de décembre 2019 et janvier 2020 à penser au projet, le faisant bourdonner doucement au fond de ma tête alors que je travaillais sur d’autres projets. Puis, à la fin de février 2020, il est sorti précipitamment. J’ai écrit l’histoire, et j’ai commencé à travailler sur les illustrations. J’ai vraiment essayé de garder le cap et j’ai produit entre 2 et 4 illustrations pour le livre par semaine. C’était beaucoup de travail !

Ensuite, il était temps de réfléchir à la mise en page. Pour la bibliothèque des carnets de croquis, j’ai décidé de m’en tenir à un livre de collage. J’ai scanné et imprimé des versions miniatures de mes illustrations et je les ai arrangées avec le texte. C’était intéressant d’essayer différentes mises en page et de jouer avec les placements des différents éléments.

A ce moment-là, le Sketchbook était prêt à retourner sur son vaisseau-mère. C’était vraiment difficile de le laisser partir, et j’avais peur qu’il se perde dans le courrier. J’ai failli ne pas l’envoyer, mais je me suis rassurée en prenant beaucoup de photos et en me concentrant sur le travail sur la version livre. Et c’est là que nous en sommes maintenant !

Donc, quand je repense à la raison pour laquelle j’ai écrit ce livre, je pense qu’elle est double. D’abord, je voulais créer ma propre histoire avec mes propres illustrations. Deuxièmement, je voulais vraiment participer au projet de carnet de croquis. Maintenant, j’espère que mon livre vous plaira aussi!

A venir, du projet de Brooklyn au livre d’histoire.

Cet article fait partie de la série consacrée à mon livre: Le Journal d’Agatha

Visitez cette page pour plus d’informations sur le livre!

Agatha’s Journal, Who is Agatha?

Agatha's Journal

En français plus bas 🙂

As I was thinking about the story I wanted to write, I started with the setting: a greenhouse in Sweden. As I knew that the Victorian Era was a moment in history where greenhouses really became fashionable and interesting addition to prestigious houses, I decided to set my story at that time.

I also thought it would be fun to have a woman scientist as my hero. This blog post was a great help. I imagined my main character to be an explorer and a great botanist. I wanted her to have enough knowledge to work in a greenhouse and also to make her an expert which would mean that her astonishment about plants in the mysterious Osen Greenhouses would be quite incredible. She needed to be independent, self-reliant and a hard worker. Agatha was born.

This is Agatha, the main character of my book.

As I decided on writing the story as her journal, I realized that writing simply to a diary would not work for me. I wanted to make it more personal and more interesting. So, I gave Agatha a husband: Johannes. This also gave her a bit more of a life story and made her more realistic in the context of her times. In addition to that, it made writing the diary a lot easier as she was addressing her husband, a real person, and not just a journal.

Up next, from the Brooklyn Sketchbook Project to the storybook.

This blog post is one in a serie I’m writing about my book, Agatha’s Journal.

Check out this page for more information on the book!


Qui est Agatha?

En réfléchissant à l’histoire que je voulais écrire, j’ai commencé par le contexte : une serre en Suède. Comme je savais que l’ère victorienne était un moment de l’histoire où les serres sont devenues vraiment à la mode et un ajout intéressant aux maisons prestigieuses, j’ai décidé de situer mon histoire à cette époque.

J’ai aussi pensé qu’il serait sympa d’avoir une femme scientifique comme héroïne. Cet article de blog m’a été d’une grande aide. J’ai imaginé que mon personnage principal était une exploratrice et une grande botaniste. Je voulais qu’elle ait suffisamment de connaissances pour travailler dans une serre et qu’elle soit aussi une experte, ce qui signifierait que son étonnement au sujet des plantes dans les mystérieuses serres d’Osen serait tout à fait incroyable. Elle devait être indépendante, autonome et travailler dur. Agatha est née.

Voici Agatha, l’héroine de mon livre.

Comme j’ai décidé d’écrire l’histoire comme son journal, je me suis rendue compte qu’écrire simplement dans un journal intime ne marcherait pas pour moi. Je voulais rendre l’histoire plus personnelle et plus intéressante. J’ai donc donné un mari à Agatha : Johannes. Cela a également permis de lui donner un peu plus de relief et de la rendre plus réaliste dans le contexte de son époque. En outre, cela a rendu la rédaction du journal beaucoup plus facile, car elle s’adressait à son mari, une personne réelle, et pas seulement à un journal.

A venir, du projet de Brooklyn au livre d’histoire.

Cet article fait partie de la série consacrée à mon livre: Le Journal d’Agatha

Visitez cette page pour plus d’informations sur le livre!

Agatha’s Journal, The inspiration and the setting

Agatha's Journal

En français plus bas 🙂

I love plants and visiting botanical gardens has always been something I enjoy doing. The minute I started gardening myself, I decided that I wanted my very own greenhouse to house some exotic and rare plants one day. That has yet to happen, but I like to dream about it.

I’m not sure how I stumbled upon this article a few years ago, but it has been a great source of inspiration and reverie. I don’t think there is anything more mysterious than an abandoned greenhouse. I like to ask myself questions like why was it abandoned? Who was the owner? What kind of plants were they growing? What happened to these plants? Did some of them escaped and settled into the wild?

Beautiful photograph by Nicola Bertellotti. His website it worth a visit as any picture you’ll find there could be the start of a great story! http://www.nicolabertellotti.com/

After thinking about what kind of story I wanted to write, it became abundantly clear that I needed to set my story in a greenhouse.

As I was brainstorming about the story back in February 2020, I was also planning a trip to Sweden to visit some friends and to celebrate both my boyfriend’s and my birthdays. Well, that did not exactly happen, but I remain quite enthusiastic about visiting Sweden and learning more about this country. There is something incredibly interesting to me about Scandinavia, so I decided to set my greenhouse there. Once that was decided, it became easier to think about characters and names for places and people.

Up next, who is Agatha?

This blog post is one in a serie I’m writing about my book, Agatha’s Journal.


L’inspiration et le lieu de l’histoire

J’aime les plantes et j’ai toujours aimé visiter les jardins botaniques. Dès que j’ai commencé à jardiner moi-même, j’ai décidé que je voulais un jour avoir ma propre serre pour abriter des plantes exotiques et rares. Cela ne s’est pas encore réalisé, mais j’aime y rêver.

Je ne sais pas trop comment je suis tombée sur cet article il y a quelques années, mais il a été une grande source d’inspiration et de rêverie. Je ne pense pas qu’il y ait quelque chose de plus mystérieux qu’une serre abandonnée. J’aime me poser des questions comme : pourquoi a-t-elle été abandonnée ? Qui en était le propriétaire ? Quel genre de plantes y poussaient ? Qu’est-il arrivé à ces plantes ? Certaines d’entre elles se sont-elles échappées pour s’installer dans la nature ?

Cette photo a été prise par Nicola Bertellotti. Allez voir son site web: chaque photo pourrait être le début d’une histoire incroyable! http://www.nicolabertellotti.com/book/

Après avoir réfléchi au type d’histoire que je voulais écrire, il est apparu très clairement que je devais mettre mon histoire en scène dans une serre.

Alors que je réfléchissais à cette histoire en février 2020, je prévoyais également un voyage en Suède pour rendre visite à des amis et pour célébrer l’anniversaire de mon compagnon et le mien. Eh bien, cela ne s’est pas exactement produit, mais je reste assez enthousiaste à l’idée de visiter la Suède et d’en apprendre plus sur ce pays. Il y a quelque chose d’incroyablement intéressant pour moi en Scandinavie, alors j’ai décidé d’y installer ma serre. Une fois que j’ai pris cette décision, il est devenu plus facile de penser aux personnages et aux noms des lieux et des gens.

A venir, qui est Agatha ?

Cet article fait partie de la série consacrée à mon livre: Le Journal d’Agatha