Book review: My Friend Fear, by Meera Lee Patel

Book Reviews

(En Français ici)

This week I’m sharing the beautiful book My Friend Fear, by Meera Lee Patel. For the past two years, going through the process of building myself back up after a concussion, I have became very well acquainted with Fear. It’s been a constant companion, and it can be incredibly vocal at some time and quite paralyzing. A book that is helping me shift my perspective on fear is this one, and that’s why I’m very excited to share it with you this week.

I actually bought this book very soon after my accident. At the time, I couldn’t really read anything anymore, but I was drawn to colours. That’s how I discover Meera Lee Patel. Her art is incredibly colourful and striking. I spent many hours looking at each page of the book, exploring the textures and getting lost in all the colours. Each page of the book is fully printed in colours which meant that I had a lot of beautiful material to jump into.

I really enjoyed how Patel uses watercolours loosely and playfully. I feel like her work really showcases the possibilities of watercolours in a lovely way. The intersection of painting, hand lettering and mental health is also greatly represented, and refreshingly so. One thing that I particularly enjoy is her use of white on colourful backgrounds. It’s softer than black but still leaves a lasting impression.

The book itself is also a very interesting read. The author explores her life and goes back to her childhood to see where fear started for her. Her writing is rich and evocative. Through her own life she gives the reader great examples of how fear impacted her, and makes a book on fear, which could have been heavy, feel like a friendly and poetic conversation.

She also gives great tips and perspectives on how to shift our relationship with fear in a positive way. She presents fear as a tool for self discovery and introspection. This has become an invaluable tool for me, and I think it can be a great tool for anyone and most especially for creatives. This is a courageous process, but the author guides you in the kindest way possible.

Overall, I think anyone who enjoys self-help books, introspection and loose watercolours will enjoy this book. I really like the format of the book which is small and easy to carry around or read in bed. It’s a beautiful book to flip through as each page is richly coloured or illustrated. Finally, if not for any of the reasons mentioned above, I recommend this book for the unique voice Meera Lee Patel presents to the world in this book. Fear might not yet be your friend, but you’ll feel like you met your new best friend as you read through this lovely book.

My Friend Fear, by Meera Lee Patel, Tarcherperigee


Book review: Mon amie la peur, par Meera Lee Patel

Cette semaine, je partage le magnifique livre My Friend Fear, de Meera Lee Patel. Au cours des deux dernières années, en me remettant sur pied après une commotion cérébrale, j’ai appris à bien connaître la peur. C’est une compagne de tous les instants, et elle peut être incroyablement volubile à certains moments et assez paralysante. Ce livre m’a aidé à changer mon point de vue sur la peur, et c’est pourquoi je suis très heureux de le partager avec vous cette semaine.

En fait, j’ai acheté ce livre très peu de temps après mon accident. À l’époque, je ne pouvais plus vraiment lire, mais j’étais attirée par les couleurs. C’est ainsi que j’ai découvert Meera Lee Patel. Son art est incroyablement coloré et saisissant. J’ai passé de nombreuses heures à regarder chaque page du livre, à explorer les textures et à me perdre dans toutes les couleurs. Chaque page du livre est entièrement imprimée en couleurs, ce qui signifie que j’avais beaucoup de belles choses à découvrir.

J’ai vraiment apprécié la façon dont Patel utilise l’aquarelle de façon libre et enjouée. J’ai l’impression que son travail met vraiment en valeur les possibilités de l’aquarelle d’une manière agréable. L’intersection de la peinture, du lettrage et de la santé mentale est également très bien représentée, et de façon rafraîchissante. Une chose que j’aime particulièrement, c’est son utilisation du blanc sur des fonds colorés. C’est plus doux que le noir, mais cela laisse une impression inoubliable.

Le livre lui-même est également très intéressant à lire. L’auteure explore sa vie et remonte à son enfance pour voir où la peur a commencé pour elle. Son écriture est riche et évocatrice. À travers sa propre vie, elle donne au lecteur de très bons exemples de l’impact de la peur sur elle, et fait en sorte qu’un livre sur la peur, qui aurait pu être lourd, ressemble à une conversation amicale et poétique.

Elle donne également de bons conseils et des perspectives sur la manière de modifier notre relation avec la peur de manière positive. Elle présente la peur comme un outil de découverte de soi et d’introspection. Ceci est devenu un outil inestimable pour moi, et je pense qu’il peut être un outil formidable pour tout le monde et plus particulièrement pour les créatifs. C’est un processus courageux, mais l’auteure vous guide de la manière la plus gentille possible.

Au final, je pense que tous ceux qui aiment les livres de développement personnel, l’introspection et les aquarelles légères apprécieront ce livre. J’aime beaucoup le format du livre qui est petit et facile à transporter ou à lire au lit. C’est un beau livre à feuilleter car chaque page est richement colorée ou illustrée. Enfin, si ce n’est pas pour l’une des raisons mentionnées ci-dessus, je recommande ce livre pour la voix unique que Meera Lee Patel présente au monde dans ce livre. La peur n’est peut-être pas encore votre amie, mais vous aurez l’impression d’avoir rencontré votre nouvelle meilleure amie en lisant ce beau livre.

My Friend Fear, by Meera Lee Patel, Tarcherperigee

Traduit en français: Mon amie la peur, Livre de Poche

Book review: Make Ink, by Jason Logan

Book Reviews

(En Français ici)

This week, I’m not sharing an illustrated book. I go upstream in the creative process, and bring you on a journey in ink making with the fascinating book Make Ink by Jason Logan from the Toronto Ink Company. Every time I buy a bottle of ink or a tube of paint, I wonder at how they are made, but I also ask myself if it’s not something I could do myself. I’m a big fan of DIYing my way through the house and already make my own deodorant, surface cleaner and vinegar, so why not my own inks?

Now, the world of inks and pigments is quite gigantic and varied. What brought me to this book, however, is that it is based around the idea of foraging for ingredients and was made in the Toronto area. I’m always looking bringin plants, leaves, rocks and other natural items from my walks, so I thought ink making might turn this weird obsession into something more elaborate.

I was so excited to receive the book, and I was not disappointed! The book itself is beautiful and feels like one of those fancy books you’d leave on your fancy coffee table in your fancy apartment in a fancy city. But, it’s also very happy living in my art bookshelf! Each picture featured in the book is aesthetically pleasing and contributes to creating an atmosphere of colourful minimalism. I really liked seeing behind the scenes images of the author working on ink mixes. It made me want to transform my kitchen into an ink laboratory. The book also gives detailed information on how the author actually forages and work, and where to find interesting ingredients.

The second part of the book features many different recipes that are organized by colour. Each spread features sample licks of colours made with the presented recipes. Each colour has different steps and add-ons which really make this book feel like a magical grimoire. The variety of tones that can be made is also very impressive.

Finally, the last part of the book presents different images that were created using the inks that are mentioned in the book. It’s a fun way to end the book and makes me want to go paint and create. I love how almost everything in this section if fun and loose. It really removes the pressure of perfection and pushes forward the simple pleasure of creating, experimenting and having fun.

Overall, I think anyone who is vaguely interested in art or DIY projects will enjoy this book. Of course, this would make the perfect gift for anyone you know who lives in that fancy apartment with the fancy coffee table. It’s so fascinating to explore colours through foraging and ink making. It gives a whole new perspective on art supplies and also the creative process. And, if not for anything else, I’d suggest flipping through this book when feeling a bit sad or stuck creatively: let the magic of colour and beautiful photography shake things up!

Make Ink, by Jason Logan, Abrams Books


Book review: Make Ink, par Jason Logan

Cette semaine, je ne partage pas un livre illustré. Je vais en amont dans le processus de création, et vous emmène en voyage dans la fabrication de l’encre avec le fascinant livre Make Ink de Jason Logan de la Toronto Ink Company. Chaque fois que j’achète une bouteille d’encre ou un tube de peinture, je me demande comment ils sont fabriqués, mais je me demande aussi si ce n’est pas quelque chose que je pourrais faire moi-même. Je suis une grande fan du DIYing et je fabrique déjà mon propre déodorant, nettoyant de surface et vinaigre, alors pourquoi pas mes propres encres ?

Mais le monde des encres et des pigments est assez gigantesque et varié. Ce qui m’a amené à ce livre, toutefois, c’est qu’il est basé sur l’idée de la recherche d’ingrédients en nature plus ou moins urbaine et qu’il a été réalisé dans la région de Toronto. Je suis toujours à la recherche de plantes, de feuilles, de roches et d’autres objets naturels que je rapporte de mes promenades, alors j’ai pensé que la fabrication d’encres pourrait transformer cette étrange obsession en quelque chose de plus élaboré.

J’étais si excitée de recevoir ce livre, et je n’ai pas été déçue ! Le livre lui-même est magnifique et ressemble à un de ces livres de luxe que vous laisseriez sur votre table basse de luxe dans votre appartement de luxe dans une ville de luxe. Mais, ce livre est aussi très heureux de vivre dans mon étagère de livres artistiques ! Chaque image présentée dans le livre est esthétiquement agréable et contribue à créer une atmosphère minimaliste coloré. J’ai beaucoup aimé voir les images en coulisses de l’auteur travaillant sur les mélanges d’encre. Cela m’a donné envie de transformer ma cuisine en un laboratoire d’encre. Le livre donne également des informations détaillées sur la façon dont l’auteur fourrage et travaille réellement, et où trouver des ingrédients intéressants.

La deuxième partie du livre présente de nombreuses recettes différentes qui sont organisées par couleur. Chaque page présente des échantillons de couleurs réalisés à partir des recettes présentéeset chaque couleur a des étapes et des ajouts différents qui donnent vraiment à ce livre l’impression d’être un grimoire magique. La variété des tons qui peuvent être réalisés est également très impressionnante.

Enfin, la dernière partie du livre présente différentes images qui ont été créées en utilisant les encres mentionnées dans le livre. C’est une façon amusante de terminer le livre et cela me donne envie d’aller peindre et créer. J’aime le fait que presque tout dans cette section est amusant et décontracté. Cela enlève vraiment la pression de la perfection et met en avant le simple plaisir de créer, d’expérimenter et de s’amuser.

Dans l’ensemble, je pense que quiconque s’intéresse vaguement à l’art ou aux projets de bricolage appréciera ce livre. Bien sûr, ce serait le cadeau parfait pour tous ceux que vous connaissez qui vivent dans cet appartement chic avec la table basse de luxe, mais pas seulement. C’est tellement fascinant d’explorer les couleurs par la fabrication d’encre. Cela donne une toute nouvelle perspective sur les fournitures artistiques et aussi sur le processus de création. Et, si ce n’est pour autre chose, je vous suggère de feuilleter ce livre lorsque vous vous sentez un peu triste ou coincé sur le plan créatif : laissez la magie des couleurs et de la belle photographie bousculer les choses !

Make Ink, de Jason Logan, Abrams Books