Book review: The Adventure of Momotaro, the Peach Boy

Book Reviews

(En Français par ici!)

When I was little, my dad would sometimes take me to the Japanese Library situated in the Montreal Botanical Gardens. It was such a treat (most of all because there was air conditioning)! I loved browsing through the books, even though most of them were unreadable for me. Still, one of my favourite books was the story of a little boy found in a giant peach. I had forgotten about this book until I stumbled upon it during a Japanese festival many years later and instantly recognized the illustrations. Today, I’m sharing The Aventure of Momotaro, the Peach Boy retold by Ralph F. McCarthy and illustrated by Ioe Saito.

It felt like such a treat to find this book! Not only was it the same illustrations I remembered observing so intently in my childhood, it was a bilingual book! For the first time, I was able to read the story. Momotaro is found in a giant peach by an aging couple. The boy quickly shows unparalleled strength and good heart. When he grows up, he decided he needs to rid the country of demons and sets on an adventure to Demon Island. On the way there, he meets three friends: a dog, a monkey and a pheasant. This little company soon sets off to the Island where they defeat the demon king and come back home in glorious victory, having rid the country of the menacing demons. I love this classical Japanese folks tale. The story is simple, but many details are funny, and Momotaro always displays his good heart and community values. I also really enjoyed his three companions.

Of course, my story with this book started with only being able to look at the illustrations. What a treat! I couldn’t find much information on Ioe Saito, the illustrator of this book, but it is not possible to browse through the images without being enchanted and impressed. The amount of details not only in the characters, but in their patterned clothing, and in their surroundings is astonishing. Each scene is richly rendered, and there is always something new to discover.

It is simply mesmerizing to see this quality of illustration in a children’s book. Everything is so full of life and perfectly executed. It is a real pleasure to get immersed in the story through this pictures. I particularly enjoy the amount of care that went in creating the costumes. Momotaro’s clothings always refer back to his birthing peach, while his companions’ display different traditional designs and patterns. It is simply stunning!

What a treat it was to find this book! This particular edition is bilingual with English and Japanese texts. However, it is really the beautiful illustrations that make this book so special. As a traditional Japanese fairy tale, it is really interesting to discover the different themes and cultural elements that fill this book. The pictures are so incredibly rich, the reader will feel like having watched a movie rather than read a book. I really think kids of all ages will be fascinated by this little treasure!

The Adventure of Momotaro, the Peach Boy, Kodansha Bilingual Children’s Classics


 

Book review: L’aventure de Momotaro

(Malheureusement, je n’ai pas trouvé la version équivalente de ce livre en français. Cependant de nombreuses versions existent et restent à découvrir!)

Quand j’étais petite, mon père m’emmenait parfois à la bibliothèque japonaise située dans le Jardin botanique de Montréal. C’était un tel plaisir (surtout parce qu’il y avait l’air conditionné) ! J’adorais feuilleter les livres, même si la plupart d’entre eux étaient illisibles pour moi. Pourtant, l’un de mes livres préférés était l’histoire d’un petit garçon trouvé dans une pêche géante. J’avais oublié ce livre jusqu’à ce que je tombe dessus lors d’un festival japonais bien des années plus tard et que je reconnaisse instantanément les illustrations. Aujourd’hui, je vous présente L’Aventure de Momotaro, le garçon à la pêche, racontée par Ralph F. McCarthy et illustré par Ioe Saito.

C’était un tel plaisir de trouver ce livre ! Non seulement c’était les mêmes illustrations que je me souvenais avoir observées si attentivement dans mon enfance, mais c’était un livre bilingue ! Pour la première fois, j’ai pu lire l’histoire. Momotaro est trouvé dans une pêche géante par un couple âgé. Le garçon fait rapidement preuve d’une force inégalée et d’un bon cœur. Lorsqu’il grandit, il décide qu’il doit débarrasser le pays des démons et part à l’aventure. En chemin, il rencontre trois amis : un chien, un singe et un faisan. Cette petite compagnie se rend bientôt sur l’île aux Démons où ils vainquent le roi des démons et reviennent à la maison avec une victoire éclatante, après avoir débarrassé le pays des démons menaçants. J’adore ce conte traditionnel japonais. L’histoire est simple, mais de nombreux détails sont amusants, et Momotaro affiche toujours son bon cœur et ses valeurs de solidarité. J’ai aussi beaucoup apprécié ses trois compagnons.

Bien sûr, mon histoire avec ce livre a commencé en ne pouvant que regarder les illustrations. Quel plaisir ! Je n’ai pas pu trouver beaucoup d’informations sur Ioe Saito, l’illustrateur de ce livre, mais il est impossible de parcourir les images sans être enchanté et impressionné. La quantité de détails, non seulement dans les personnages, mais aussi dans leurs vêtements à motifs et dans leur environnement, est étonnante. Chaque scène est richement rendue, et il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir.

Il est tout simplement fascinant de voir cette qualité d’illustration dans un livre pour enfants. Tout est si plein de vie et parfaitement exécuté. C’est un véritable plaisir de se plonger dans l’histoire à travers ces images. J’apprécie particulièrement le soin apporté à la création des costumes. Les vêtements de Momotaro font toujours référence à sa pêche de naissance, tandis que ceux de ses compagnons arborent des motifs traditionnels différents. C’est tout simplement époustouflant !

Quel délice de trouver ce livre ! Cette édition particulière est bilingue, avec des textes en anglais et en japonais. Cependant, ce sont vraiment les magnifiques illustrations qui rendent ce livre si spécial. En tant que conte de fées traditionnel japonais, il est vraiment intéressant de découvrir les différents thèmes et éléments culturels qui peuplent ce livre. Les images sont si incroyablement riches que le lecteur aura l’impression d’avoir regardé un film plutôt que de lire un livre. Je pense vraiment que les enfants de tous âges seront fascinés par ce petit trésor !

The Adventure of Momotaro, the Peach Boy, Kodansha Bilingual Children’s Classics

Book review: The Boy, the Mole, the Fox and the Horse, by Charlie Mackesy

Book Reviews

(En Français par ici!)

I received this book as a birthday gift this year, and I think it’s becoming a new favourite. This book is so beautiful, from beginning to end! Let me show you The Boy, the Mole, the Fox and the Horse by Charlie Mackesy.

As always, I completely judged this book by its cover and was enchanted to discover such expressive ink drawings. Most of them are in black and white but some have touches of watercolours. I love that most drawings look like they come straight from a sketchbook as it gives such a lively feel to each piece. I also really admired how the illustrator was able to covey so much in such simple drawings. It’s quite impressive!

Another really fascinating things about this book, is that the text is hand calligraphed throughout. I love how friendly and unique the handwriting is, and it really makes the book special. I really enjoyed that some letters were a bit messed-up, or that you could see where the ink split. It makes each page feel incredibly unique.

However, even though I love both the illustrations and hand lettering, it is the wisdom and sweetness of each characters that really caught my heart. The little boy is on a journey and has his friend the mole with him. Mole is obsessed with cakes and so wise. Along the way, they meet Fox, the silent but ever vigilant friend. Finally, the encounter Horse who is the biggest animal by far, but so kind. On each page, one of the animal shares a nugget of self-love, courage and kindness. It makes for such a heartwarming read!

In summary, run to the bookstore or your computer, and order a copy of this book! Reading it felt like a warm hug from a precious friend. Everything about the book is beautiful, comforting and inspiring. This would make for the perfect gift for all your relatives and friends. It’s the kind of book I see myself going back to when I’ll feel down or discouraged. I think kids and adults of all age will enjoy it and find something to observe and be fascinated with. And, if you are curious, visit Charlie’s portfolio: so much beauty and movement! It’s quite incredible! In any case, this is a book everyone needs to read and cherish.

The Boy, the Mole, the Fox and the Horse, by Charlie Mackesy


 

Book review: L’enfant, la taupe, le renard et la cheval de Charlie Mackesy

J’ai reçu ce livre comme cadeau d’anniversaire cette année, et je pense qu’il est en train de devenir un nouveau favori. Ce livre est tellement beau, du début à la fin ! Laissez-moi vous montrer Le garçon, la taupe, le renard et le cheval de Charlie Mackesy.

Comme toujours, j’ai complètement jugé ce livre à sa couverture et j’ai été enchantée de découvrir des dessins à l’encre aussi expressifs. La plupart d’entre eux sont en noir et blanc mais certains ont des touches d’aquarelle. J’adore le fait que la plupart des dessins semblent tout droit sortis d’un carnet de croquis, car cela donne un aspect si vivant à chaque pièce. J’ai aussi beaucoup admiré la façon dont l’illustrateur a réussi à transmettre tant de choses dans des dessins aussi simples. C’est assez impressionnant !

Un autre aspect vraiment fascinant de ce livre est que le texte est calligraphié à la main tout au long du livre. J’adore l’aspect sympathique et unique de l’écriture, et cela rend le livre vraiment spécial. J’ai vraiment apprécié que certaines lettres soient un peu déformées, ou que l’on puisse voir où l’encre s’est séparée. Cela rend chaque page incroyablement unique.

Cependant, même si j’aime à la fois les illustrations et le lettrage à la main, c’est la sagesse et la douceur de chacun des personnages qui ont vraiment conquis mon cœur. Le petit garçon fait un voyage et a son ami la taupe avec lui. La taupe est obsédée par les gâteaux et est si sage. En chemin, ils rencontrent Renard, l’ami silencieux mais toujours vigilant. Enfin, ils rencontrent Cheval qui est de loin le plus gros animal, mais tellement gentil. À chaque page, l’un des animaux partage une pépite d’amour-propre, de courage et de gentillesse. C’est une lecture qui fait chaud au cœur !

En résumé, courez à la librairie ou à votre ordinateur, et commandez un exemplaire de ce livre ! Le lire m’a fait l’effet d’un câlin chaleureux de la part d’un ami précieux. Tout dans ce livre est beau, réconfortant et inspirant. Ce serait le cadeau idéal pour tous vos parents et amis. C’est le genre de livre auquel je me vois retourner lorsque je me sentirai déprimée ou découragée. Je pense que les enfants et les adultes de tous âges l’apprécieront et y trouveront matière à observation et à fascination. Et, si vous êtes curieux, visitez le portfolio de Charlie : tant de beauté et de mouvement ! C’est assez incroyable ! En tout cas, c’est un livre que tout le monde devrait lire et chérir.

The Boy, the Mole, the Fox and the Horse, by Charlie Mackesy

Le Garçon, la taupe, le renard et le cheval, traduit en français aux éditions Les Arènes

Book review: Driving Around by Amanda Etches

Book Reviews

(En Français par ici!)

I’m so happy to share this review with you. I discovered this zine as I was browsing Etsy, and I’m so glad I’ve adopted it! Driving Around, a pandemic journal by Amanda Etches is such an amazingly well made zine.

What drew me first to this zine is the colour palette: mostly done in greens, blues and yellows, each drawing feels like a walk outside. The colours are rich and bright, and the effect is vivid and pleasing. I’m always so impressed when I see landscapes drawings such as these that feel realistic while remaining artistic. I also particularly enjoyed the textures and how these textures were used by Amanda to portray water and skies. Most of the illustrations seem to be made with pastels an their oily texture is so rich and luscious. The drawings here are mainly vignette size (as they accompany the journal entries), and each one captures a specific day and mood. As I was reading this zine, it felt like I was exploring unknown parts of Ontario.

As this zine is a pandemic journal, Amanda takes us with her as she and her partner explore different parts of Ontario during 2020, the lock down year. It feels quite special to have access to the thoughts and process of someone else and to see how they processed and navigated through this pandemic. Amanda is very candid about her feelings and observations which makes this journal so incredibly interesting to read. One cannot help but relate with her! I found that many of entries put words on feelings I felt but couldn’t identify. I particularly enjoyed that so many of her observations appeal to the senses: she notes on the colours and the sounds in most of the entries, and it makes each one of them that much more lively.

Overall, this little zine will make a great addition to anyone’s collection. The layout is well thought and the attention to details is palpable. The colours and friendly hand-written entries make for a relaxing and intimate read. I couldn’t recommend this zine enough, if only to discover someone else’s perspective on the pandemic and explore Ontario! It fills me with hope to see that something so beautiful emerged from such a difficult year.

Driving Around, a pandemic journal, by Amanda Etches


 

Book review: Driving Around by Amanda Etches

(Malheureusement, ce zine n’est pas encore disponible en français!)

Je suis tellement heureuse de partager cette chronique avec vous. J’ai découvert ce zine en parcourant Etsy, et je suis tellement heureuse de l’avoir adopté ! Driving Around, a pandemic journal par Amanda Etches est un zine incroyablement bien fait.

Ce qui m’a d’abord attiré dans ce zine, c’est la palette de couleurs : principalement composé de verts, de bleus et de jaunes, chaque dessin donne l’impression d’une promenade à l’extérieur. Les couleurs sont riches et lumineuses, et l’effet est vif et agréable. Je suis toujours très impressionnée quand je vois des dessins de paysages comme ceux-ci qui semblent réalistes tout en restant artistiques. J’ai aussi particulièrement apprécié les textures et la façon dont elles ont été utilisées par Amanda pour représenter l’eau et les ciels. La plupart des illustrations semblent avoir été réalisées avec des pastels et leur texture huilée est si riche et succulente. Les dessins sont principalement de la taille d’une vignette (puisqu’ils accompagnent les entrées du journal), et chacun d’entre eux capture un jour et une humeur spécifiques. En lisant ce zine, j’ai eu l’impression d’explorer des régions inconnues de l’Ontario.

Comme ce zine est un journal de bord de la pandémie, Amanda nous emmène avec elle alors qu’elle et son partenaire explorent différentes régions de l’Ontario en 2020, l’année du confinement. C’est très spécial d’avoir accès aux pensées et au processus de quelqu’un d’autre et de voir comment cette personne a géré et traversé cette pandémie. Amanda est très candide quant à ses sentiments et ses observations, ce qui rend ce journal incroyablement intéressant à lire. On ne peut s’empêcher de s’identifier à elle ! J’ai trouvé que de nombreuses entrées mettaient des mots sur des sentiments que je ressentais mais que je ne parvenais pas à identifier. J’ai particulièrement apprécié le fait qu’un grand nombre de ses observations fassent appel aux sens : elle note les couleurs et les sons dans la plupart des entrées, et cela rend chacune d’entre elles beaucoup plus vivante.

Dans l’ensemble, ce petit zine fera un excellent ajout à toute collection. La mise en page est bien pensée et l’attention portée aux détails est palpable. Les couleurs et les inscriptions manuscrites amicales rendent la lecture relaxante et intime. Je ne saurais trop recommander ce zine, ne serait-ce que pour découvrir le point de vue d’une autre personne sur la pandémie et explorer l’Ontario! Cela me remplit d’espoir de voir que quelque chose d’aussi beau a émergé d’une année aussi difficile.

Driving Around, a pandemic journal, by Amanda Etches

Book review: World of Wonders by Aimee Nezhukumatahil

Book Reviews

(En Français par ici!)

I’ve had this book on my to-read list for a while, and I finally ordered it at the beginning of the month. As a collection of essays, it is a bit different from the other books I’ve shared here so far, but since it is so good and illustrated, I thought I’d give it a go! This week, I’d like to share World of Wonders written by Aimee Nezhukumatathil and illustrated by Fumi Mini Nakamura.

This collection of essays first called on my attention, well, because of its stunning cover. Fumi Mini Nakamura was unknown to me before seeing this book. Since then, I’ve visited her online portfolio quite a lot as her work is simply incredible. So detailed, featuring animals and plants, and always a bit unsettling, this artist creates a dark and wonderful universe in each of her paintings. I really like how she balances black and white with coloured portions on each piece. I also really admire how each painting tells a story and makes you wonder and imagine.

In the book, most essays are accompanied by a lightly coloured illustration. This one, with the axolotl, is probably my favourite. What an intriguing animal! The author, Aimee Nezhukumatathil, makes links between her own experience as a Filipino-Indian woman who grew up in different parts of the United States and different animals and plants. It is always very interesting to learn more about nature, and the close relationship between each species and the author’s experiences and memories are also well spun and delicately woven.

Many of the essays share stories from the author’s childhood, and it was really interesting to see how she lived being Asian in mostly White towns, a woman in a men’s world, a human in love, a daughter, or a mother. Many stories are funny and endearing. Others make you want to shout, or smile mysteriously like the axolotl. Incredibly well written, this book is a pleasure to read. The reader will get to the end a lot faster that would be anticipated!

Overall, this is a great read that is so very interesting to read not only because it shares interesting facts about nature but because it shares different facets of a human life and experience. It is so wonderful to be able to explore memories and little droplets of humanity. This book does just that, and it does so in a most elegant and clever way.

World of Wonder, by Aimee Nezhukumathathil, milkweed editions


 

Book review: World of Wonders par Aimee Nezhukumatahil

(Malheureusement, ce livre n’est pas encore traduit en français.)

J’avais ce livre sur ma liste de lecture depuis un moment, et je l’ai finalement commandé au début du mois. Comme il s’agit d’un recueil d’essais, il est un peu différent des autres livres que j’ai partagés ici jusqu’à présent, mais comme il est si bien écrit et illustré, je me suis dit que j’allais tenter le coup ! Cette semaine, j’aimerais partager World of Wonders écrit par Aimee Nezhukumatathil et illustré par Fumi Mini Nakamura.

Ce recueil d’essais a d’abord attiré mon attention, eh bien, à cause de sa superbe couverture. Fumi Mini Nakamura m’était inconnue avant de voir ce livre. Depuis, j’ai beaucoup visité son portfolio en ligne car son travail est tout simplement incroyable. Si détaillées, mettant en scène des animaux et des plantes, et toujours un peu troublantes, les œuvres de cette artiste créent un univers sombre et merveilleux à travers chacune de ses peintures. J’aime beaucoup la façon dont elle équilibre le noir et blanc avec des parties colorées sur chaque pièce. J’admire également la façon dont chaque tableau raconte une histoire et vous pousse à vous interroger et à imaginer.

Dans le livre, la plupart des essais sont accompagnés d’une illustration légèrement colorée. Celle-ci, avec l’axolotl, est probablement ma préférée. Quel animal intriguant ! L’auteure, Aimee Nezhukumatathil, établit des liens entre sa propre expérience de femme philippino-indienne ayant grandi dans différentes régions des États-Unis et différents animaux et plantes. Il est toujours très intéressant d’en apprendre davantage sur la nature, et la relation étroite entre chaque espèce et les expériences et souvenirs de l’auteure est également bien ficelée et délicatement tissée.

De nombreux essais racontent des histoires de l’enfance de l’auteure, et il était vraiment intéressant de voir comment elle vivait le fait d’être asiatique dans des villes majoritairement blanches, d’être une femme dans un monde d’hommes, d’être amoureuse, d’être une fille ou une mère. De nombreuses histoires sont drôles et attachantes. D’autres vous donnent envie de crier, ou de sourire mystérieusement comme l’axolotl. Incroyablement bien écrit, ce livre est un plaisir à lire. Le lecteur arrivera à la fin beaucoup plus vite qu’on ne l’aurait cru !

Cette lecture est très intéressante, non seulement parce qu’elle présente des faits fascinants sur la nature, mais aussi parce qu’elle présente différentes facettes de la vie et de l’expérience humaines. Il est si merveilleux de pouvoir explorer des souvenirs et des petites gouttelettes d’humanité. C’est exactement ce que fait ce livre, et il le fait d’une manière très élégante et intelligente.

World of Wonder, by Aimee Nezhukumathathil, milkweed editions

Book review: Grimoire de Sorcières de Benjamin Lacombe et Sebastien Perez

Book Reviews

(In English, over here!)

J’ai trouvé ce livre chez le plus petit bouquiniste de la ville de Québec. Québec était notre ville escale en route pour Rimouski il y quelques étés. Le bouquiniste était littéralement rempli du sol au plafond de vieux journaux, d’anciens receuils sur l’agriculture et entre deux très vieux livres, celui-ci, beaucoup plus jeune, attendait d’être adopté! Cette semaine, je vous propose Grimoire de Sorcières de Benjamin Lacombe et Sébatien Perez.

La première chose qui frappe le lecteur lorsque ce livre ce trouve entre ses mains, c’est l’avertissement: attention, ce livre est maudit et on le lira à nos risques et périls! Ce genre d’avertissement, sur un livre de sorcières, nous voila rapidement embarqués dans notre propre histoire de Tim Burton ou de Neil Gaiman! Certains lecteurs seront intimidés, d’autres, comme moi, seront au contraire forcément obligé d’entamer la lecture!

Ce livre regroupe différentes femmes (fictives, divines, réelles, mais toutes mystérieuses) et les présentent. On découvre leurs vies, leurs amours, leurs difficultés et leurs objets préférés au travers de pages comprenant les illustrations magnifiques, mais souvent un peu troublantes de Benjamin Lacombe, des images d’artefacts et les descriptions de Sébastien Perez. Le lecteur et la lectrice auront réellement l’impression de feuilleter un grimoire: un livre vivant qui a été composé avec soin et intention.

Encore une fois, les illustrations de Benjamin Lacombe accomplissent leur rôle à merveille: légèrement inquiétantes, toujours précises et détaillées, elles emportent la lectrice et le lecteur dans un univers magique et délicieusement gothique.

Pour finir, ce livre est un bel ajout pour toutes les bibliothèques des apprentis sorciers et sorcières, mais aussi pour les amateurs d’histoires et d’Histoire. Le livre est magnifique et saura trouver sa place, négligemment oublié sur un fauteuil où votre chat noir préféré aime prendre le soleil!

Grimoire de sorcières, Benjamin Lacombe et Sébastien Perez, Seuil Jeunesse


 

Book review: Grimoire de Sorcières by Benjamin Lacombe and Sebastien Perez

(Unofrtunately, this book is yet to be translated in English.)

I found this book in the smallest bookstore in Quebec City. Quebec City was our stopover town on our way to Rimouski a few summers ago. The bookstore was literally filled from floor to ceiling with old newspapers, ancient farming magazines and between two very old books, this one, much younger, was waiting to be adopted! This week, I bring you Grimoire de Sorcières by Benjamin Lacombe and Sébatien Perez.

The first thing that strikes the reader when this book is in his or her hands is the warning: beware, this book is cursed and we will read it at our own risk! This kind of warning, on a book about witches, quickly embarks us in our own Tim Burton or Neil Gaiman story! Some readers will be intimidated, others, like me, will on the contrary be forced to start reading!

This book brings together different women (fictional, divine, real, but all mysterious) and introduces them. We discover their lives, their loves, their difficulties and their favorite objects through pages that include Benjamin Lacombe’s beautiful, but somewhat disturbing, illustrations, images of artifacts and descriptions by Sébastien Perez. The reader will truly feel as if he or she is leafing through a grimoire: a living book that has been composed with care and intention.

Encore une fois, les illustrations de Benjamin Lacombe accomplissent leur rôle à merveille: légèrement inquiétantes, Once again, Benjamin Lacombe’s illustrations fulfill their role wonderfully: slightly eerie, always precise and detailed, they take the reader into a magical and delightfully gothic universe.

Finally, this book is a great addition to any wizard or witch’s apprentice’s library, but also for History and story lovers. The book is beautiful and will find its place, carelessly forgotten on an armchair where your favorite black cat likes to sunbathe!

Grimoire de sorcières, Benjamin Lacombe et Sébastien Perez, Seuil Jeunesse

Book review: The Art of Adornment, Gibbs Smith Publishers

Book Reviews

(En français par ici!)

This book has followed me around for years. I found it 10 years ago in the clearance bin of the Montreal Fine Art Museum, and just had to bring it home. I liked the sleek design and colorful cover. Today, I’m sharing The Art of Adornment, Design, Fashion, Art by Gibbs Smith Publishers.

This book is a collection of quotes on design, fashion and art. What’s really interesting to me though is the selection of patterns that accompany each quote. The publishers have done a great job curating patterns from many different cultures and traditions. It is mesmerizing to discover each page and get lost in each pattern and design.

It also feels incredible to have full colour book. In more intricate designs, the colours really bring everything together to create an almost hypnotizing effect. This is the kind of book that is so much fun to flip-through when you want something light and inspiring. I always find myself tracing the patterns and knots to try to figure out how they work.

Overall, this small book is a great addition to any bookshelf. It is very interesting to discover quotes from all around the world on art, design and fashion, while also getting lost into patterns, knots and designs. It would also make a great gift for your artsy friends who has everything. Finally, if only to fall into a world of colours and intricate details, this book is worth a flip through!

The Art of Adornment- Design, Fashion, Art; Gibbs Smith Publishers


 

Book review: The Art of Adornment, Gibbs Smith Publishers

Ce livre m’a suivi pendant des années. Je l’ai trouvé il y a 10 ans dans le bac de liquidation du Musée des beaux-arts de Montréal, et je devais absolument le ramener à la maison. J’aimais son design épuré et sa couverture colorée. Aujourd’hui, je vous présente The Art of Adornment, Design, Fashion, Art de Gibbs Smith Publishers.

Ce livre est un recueil de citations sur le design, la mode et l’art. Mais ce qui m’intéresse vraiment, c’est la sélection de motifs qui accompagne chaque citation. Les éditeurs ont fait un excellent travail en sélectionnant des motifs issus de nombreuses cultures et traditions différentes. Il est fascinant de découvrir chaque page et de se perdre dans chaque motif et chaque dessin.

C’est également incroyable d’avoir un livre tout en couleurs. Dans les dessins les plus complexes, les couleurs font vraiment ressortir l’ensemble pour créer un effet presque hypnotique. C’est le genre de livre qu’il est très agréable de feuilleter quand on veut quelque chose de léger et d’inspirant. Je me retrouve toujours à tracer les motifs et les nœuds pour essayer de comprendre comment ils fonctionnent.

Dans l’ensemble, ce petit livre est un excellent ajout à toute bibliothèque. Il est très intéressant de découvrir des citations du monde entier sur l’art, le design et la mode, tout en se perdant dans des motifs, des nœuds et des dessins. Il ferait également un excellent cadeau pour vos amis artistiques qui ont déjà tout. Enfin, ne serait-ce que pour tomber dans un monde de couleurs et de détails complexes, ce livre vaut la peine d’être feuilleté !

The Art of Adornment- Design, Fashion, Art; Gibbs Smith Publishers

Book review: The Great Naiad Discovery of 1909, by Manelle Oliphant

Book Reviews

(En français par ici!)

I’m really happy to share this book with you because it is so well made and so special! This week, I’m presenting you with The Great Naiad Discovery of 1909 by Manelle Oliphant creator behind Tales Fantastic. If you like mermaids and stories, this one is for you!

This books takes you through Miss Price’s fantastical diary as she and her brother Martin Price are invited to Salt Lake City in 1909 to study the local mermaid fauna. The premise of this book is so intriguing! Each page of the diary features beautifully illustrated images of the different creatures that the scientific duo encounters during their visit. All the text is also written by hand. The whole creates quite the extraordinary book!

I really love how rich rich each page is: from the vibrant colours to the intriguing details, there is always something new to catch the reader’s attention. I particularly enjoy her use of colours to create stunning creatures and atmospheric backgrounds. Her watercolour work is just incredible! I also love that there are different types of illustrations and not “just” mermaid drawings: the journal is filled with landscapes, news clippings, stamps, portraits and other artifacts that are a pleasure to discover. It makes then entire diary feel so real!

Overall, this book is a wonderful project featuring incredibly well made art that will fascinate readers of all ages. There is always something new to discover in the details of the pictures, and this is a book you’ll want to get lost into again and again. Manelle Oliphant is an experience story teller, and this book is a great example of her amazing work. If you want to see more, please check out Manelle Oliphant’s portfolio where she shares many of the pages from her books.

The Great Naiad Discovery of 1909, by Manelle Oliphant, Self published


 

Book review: The Great Naiad Discovery of 1909, par Manelle Oliphant

Je suis vraiment heureuse de partager ce livre avec vous car il est tellement bien fait et si spécial ! Cette semaine, je vous présente The Great Naiad Discovery of 1909 de Manelle Oliphant créatrice derrière Tales Fantastic. Si vous aimez les sirènes et les histoires, ce livre est fait pour vous !

Ce livre vous fait découvrir le journal fantastique de Miss Price alors qu’elle et son frère Martin Price sont invités à Salt Lake City en 1909 pour étudier les sirènes de la région. Le prémisse de ce livre est si intriguant ! Chaque page du journal contient des images magnifiquement illustrées des différentes créatures que le duo scientifique rencontre au cours de sa visite. Tout le texte est également écrit à la main. Le tout crée un livre tout à fait extraordinaire !

J’aime vraiment la richesse de chaque page : des couleurs vives aux détails intrigants, il y a toujours quelque chose de nouveau pour attirer l’attention du lecteur. J’apprécie particulièrement l’utilisation des couleurs pour créer des créatures étonnantes et des arrière-plans atmosphériques. Le travail à l’aquarelle est tout simplement incroyable ! J’aime aussi le fait qu’il y ait différents types d’illustrations et pas “seulement” des dessins de sirènes : le journal est rempli de paysages, de coupures de presse, de timbres, de portraits et d’autres artefacts qui sont un plaisir à découvrir. Cela donne à l’ensemble du journal une impression de réalisme !

Globalement, ce livre est un merveilleux projet présentant des illustrations incroyablement bien réalisées qui fascineront les lecteurs de tous âges. Il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir dans les détails des images, et c’est un livre dans lequel vous aurez envie de vous perdre encore et encore. Manelle Oliphant est une conteuse d’expérience, et ce livre est un excellent exemple de son travail extraordinaire. Si vous voulez en voir plus, consultez le portfolio de Manelle Oliphant où elle partage de nombreuses pages de ses livres.

The Great Naiad Discovery of 1909, de Manelle Oliphant, Auto-publié

Book review: Woodlands by Ulla Thynell

Book Reviews

(En français par ici!)

I had completely forgotten about this book until a few weeks ago when we moved our office, and my art books, from one room to another. It’s so wonderful to rediscover your own books in this way. After re-reading and re-exploring it, I really wanted to share it with you because it is such a wonderful book! This week, I share Woodlands, by Ulla Thynell.

Ulla Thynell is a Finish artist and illustrator. Her art is inspired by nature and northern forests. What drew me to her work was how atmospheric her pieces are. I really love how immersive they feel: from textures to tiny details, each picture feels like a story or a fairy tale come to life. Unexpected creatures and colours mingle to create a unique universe. Each time I read this book, it feels like a walk in a magical forest.

The book is composed of her beautiful pictures and mysterious poems. The combination of both makes it feel like the reader was dropped into a magical world where witches, foxes, dreams and wishes combine. I really enjoy how she uses inks, watercolours and colouring pencils to add really interesting textures: they are so interesting that I often find myself reaching out and touching the page! Particularly, the use of colouring pencils give this book a dreamy, vibrant feel that is unforgettable.

Unfortunately, this book is not available on the artist’s website anymore. However, most of the images used to create it are in her portfolio. I really encourage you to go explore her work as it is simply magical and wonderful! Visiting her online portfolio always makes me want to create something or go for a forest walk. I hope you will go on your own exploration!

Woodlands, by Ulla Thynell


 

Book review: Woodlands, de Ulla Thynell

J’avais complètement oublié ce livre jusqu’à il y a quelques semaines, lorsque nous avons déménagé notre bureau, et mes livres d’art, d’une pièce à une autre. C’est tellement merveilleux de redécouvrir ses propres livres de cette manière. Après l’avoir relu et réexploré, je voulais vraiment le partager avec vous car c’est un livre tellement merveilleux! Cette semaine, je vous présente Woodlands, d’Ulla Thynell.

Ulla Thynell est une artiste et illustratrice finlandaise. Son art est inspiré par la nature et les forêts nordiques. Ce qui m’a attiré dans son travail, c’est le caractère atmosphérique de ses œuvres. J’aime vraiment l’impression d’immersion qu’elles procurent : des textures aux détails les plus subtils, chaque image ressemble à une histoire ou à un conte de fées qui prend vie. Des créatures et des couleurs inattendues se mêlent pour créer un univers unique. Chaque fois que je parcours ce livre, j’ai l’impression de me promener dans une forêt magique.

Le livre est composé de magnifiques images et de mystérieux poèmes. La combinaison des deux donne l’impression d’être projeté dans un monde magique où se mêlent sorcières, renards, rêves et espoirs. J’aime beaucoup la façon dont elle utilise les encres, les aquarelles et les crayons de couleur pour ajouter des textures vraiment intéressantes : elles sont si intéressantes que je me surprends souvent à tendre la main et à toucher la page ! L’utilisation des crayons de couleur, en particulier, donne à ce livre un aspect rêveur et vibrant qui est inoubliable.

Malheureusement, ce livre n’est plus disponible sur le site de l’artiste. Cependant, la plupart des images utilisées pour le créer se trouvent dans son portfolio. Je vous encourage vraiment à aller explorer son travail car il est tout simplement magique et merveilleux ! La visite de son portfolio en ligne me donne toujours envie de créer quelque chose ou de me promener en forêt. J’espère que vous partirez à votre tour à l’aventure !

Woodlands, by Ulla Thynell

Book review: Spring Story by Jill Barklem

Book Reviews

(En français par ici!)

I found this week’s books, many years ago in the clearance bin of my university’s bookstore. I immediately snatched it because it was too cute not to be adopted on the spot! I now know that this book is a classic in children’s literature, but even if I discovered it as an adult, I still love it very much! Let’s take a look at Spring Story, by Jill Barklem.

What drew me to this little book is the richness of the illustrations. The colours are rich and vivid without being garish, and the compositions are always so complex and full of details. You can spend long moments looking at every little detail and always discover something new. The flowers and plants that are depicted are also easily recognizable and make me want to go outside and see if I can spot of few in my own environment. When I researched the author and illustrator, I learned that it took her around two years to complete each book! It is not so surprising when you see how detailed and meticulous each illustration is.

I also loved how full of humour her illustrations are. There’s always a funny detail or a character’s attitude to fill the reader with glee. I fell in love with the little Brambly Hedge mice so quickly! They are all very adorable! Their close-knit community seems like an idyllic fantasy, but it is quite comforting to fall into their universe nonetheless.

The story is also very cute. In this particular book, we follow Wilfred on his birthday. All the mice gather in a surprise picnic to celebrate. Even if it is a simple story, it is very heartwarming, and it is filled with so many details. I particularly enjoyed the food items the reader discovers page after page: sugared violets, primrose biscuits, rose petal wine, bramble jelly, clover flour, primrose puddings and many other delicacies! I love when a book creates a universe through its details, and this one does this wonderfully.

Overall, I cannot recommend this book enough. It is adorable and will please children and adults alike! The peaceful atmosphere, the friendly mice and the delicate illustrations come together to bring the reader a unique experience, unlike any other! Now, I really hope you’ll give this book a try, and I leave you with a quote from the book:

When the tea was over, the grown-ups snoozed under the bluebells, while the young mice played hide-and-seek in the primroses.

Jill Barklem, Spring Story

Spring Story, by Jill Barklem, Harper Collins


 

Book review: Le Printemps de Jill Barklem

J’ai trouvé les livres de cette semaine, il y a de nombreuses années, dans le bac de liquidation de la librairie de mon université. Je me suis immédiatement emparée de ce livre car il était trop mignon pour ne pas être adopté sur le champ ! Je sais maintenant que ce livre est un classique de la littérature jeunesse, mais même si je l’ai découvert à l’âge adulte, je l’aime quand même énormément ! Jetons un coup d’œil au Printemps, de Jill Barklem.

Ce qui m’a attiré dans ce petit livre, c’est la richesse des illustrations. Les couleurs sont riches et vives sans être criardes, et les compositions sont toujours très élaborées et pleines de détails. On peut passer de longs moments à regarder chaque petit détail et toujours découvrir quelque chose de nouveau. Les fleurs et les plantes qui sont représentées sont également facilement reconnaissables et me donnent envie de sortir et de voir si je peux en repérer quelques-unes dans mon propre environnement. Lorsque j’ai fait des recherches sur l’auteure et l’illustratrice, j’ai appris qu’il lui fallait environ deux ans pour terminer chaque livre ! Ce n’est pas si surprenant quand on voit à quel point chaque illustration est détaillée et méticuleuse.

J’ai également adoré l’humour qui se dégage de ses illustrations. Il y a toujours un détail amusant ou l’attitude d’un personnage pour remplir le lecteur de joie. Je suis très vite tombée amoureuse des petites souris de la haie de Brambly ! Elles sont toutes adorables ! Leur communauté très soudée ressemble à une fantaisie idyllique, mais il est tout de même réconfortant de tomber dans leur univers.

L’histoire est également très mignonne. Dans ce livre particulier, nous suivons Wilfred le jour de son anniversaire. Toutes les souris se réunissent lors d’un pique-nique surprise pour le fêter. Même s’il s’agit d’une histoire simple, elle est très réconfortante, et elle est remplie de nombreux détails. J’ai particulièrement apprécié les aliments que le lecteur découvre page après page : violettes en sucre, biscuits à la primevère, vin de pétales de rose, gelée de ronce, farine de trèfle, puddings à la primevère et bien d’autres délices ! J’aime quand un livre crée un univers à travers ses détails, et celui-ci le fait à merveille.

Globalement, je ne saurais trop recommander ce livre. Il est adorable et plaira aux petits comme aux grands ! L’atmosphère paisible, les souris sympathiques et les illustrations délicates se conjuguent pour faire vivre au lecteur une expérience unique, à nulle autre pareille ! Maintenant, j’espère vraiment que vous essaierez ce livre, et je vous laisse avec une citation du livre :

Une fois le thé terminé, les adultes ont fait la sieste sous les jacinthes des bois, tandis que les jeunes souris jouaient à cache-cache dans les primevères.

Jill Barklem, Spring Story

Spring Story, by Jill Barklem, Harper Collins

Traduit en français sous le titre “Le Printemps”

Book review: The Art of Heikala

Book Reviews

(En français par ici!)

This week, I bring you this beautiful book: The art of Heikala, works and throughts published by 3dtotal Publishing. I was really excited to receive this book at two summers ago, and it has been such a treat to come back to it again and again. Each time I open this book I am amazed!

Heikala is a Finnish illustrator and her work is inspired by Japan and Finnish illustration. The manga influence is easily noticed in her characters, while the magical world of Finnish magic and fairy tales is very present in her compositions. What really drew me to her work is the way she used different layers of inks to convey light and shadows, always creating very atmospheric pieces.

However, what I like most about her illustration style is her story telling. Each piece, and sketch even, can be read as a story immersed in magic and imagination. I love how she plays with scales to create insteresting contrasts and unexpected situations. And since a lot of her work features cats and witches, I couldn’t be happier! I really love how she blends in imaginary elements to mundane situations. A lot of her work is also set in nature and I’m always impressed to see how she represents forests, water and other natural elements.

This book is a great overview of this artist’s work. You get to see a lot of her sketches and many wonderful finished pieces. I liked how she explains her creative process and her background as an illustrator. Finally, I particularly enjoyed the pages explaining how she uses inks to create scenes. These tutorials are incredibly informative and detailed, and always makes me want to paint and create! Heikala also shares how she creates products based on her illustrations.

Overall, this book is not only a great overview of a greatly talented artist; it can also serve as a great source of information and inspiration for any aspiring illustrator. Moreover, I’m sure you’ll be finding yourself immersed in her beautiful sotrytelling pictures even if you do not know this artist yet. As such, this book is a great escape to a fascinating and magical world and should be part of your book collection!

The Art of Heikala, 3dtotal Publishing


 

Book review: The Art of Heikala

Cette semaine, je vous présente ce magnifique livre : The art of Heikala, works and throughts publié par 3dtotal Publishing. J’ai été très excitée de recevoir ce livre il y a deux étés, et c’est un tel plaisir d’y revenir encore et encore. Chaque fois que j’ouvre ce livre, je suis émerveillée !

Heikala est une illustratrice finlandaise et son travail s’inspire du Japon et de l’illustration finlandaise. L’influence des mangas est facilement perceptible dans ses personnages, tandis que le monde magique des contes de fées finlandais est très présent dans ses compositions. Ce qui m’a vraiment attiré dans son travail, c’est la façon dont elle utilise différentes couches d’encre pour communiquer la lumière et les ombres, créant toujours des pièces très atmosphériques.

Cependant, ce que j’aime le plus dans son style d’illustration, c’est qu’elle raconte des histoires. Chaque pièce, et même chaque croquis, peut être lu comme une histoire imprégnée de magie et d’imagination. J’aime la façon dont elle joue avec les échelles pour créer des contrastes intéressants et des situations inattendues. Et comme une grande partie de son travail met en scène des chats et des sorcières, je ne pourrais pas être plus heureuse ! J’aime beaucoup la façon dont elle mêle des éléments imaginaires à des situations banales. Une grande partie de son travail se déroule également dans la nature et je suis toujours impressionnée de voir comment elle représente les forêts, l’eau et d’autres éléments naturels.

Ce livre est un excellent aperçu de l’œuvre de cette artiste. On y voit beaucoup de ses esquisses et de magnifiques pièces finies. J’ai aimé la façon dont elle explique son processus créatif et son parcours d’illustratrice. Enfin, j’ai particulièrement apprécié les pages expliquant comment elle utilise les encres pour créer des scènes. Ces tutoriels sont incroyablement instructifs et détaillés, et me donnent toujours envie de peindre et de créer ! Heikala explique également comment elle crée des produits à partir de ses illustrations.

En résumé, ce livre n’est pas seulement un excellent aperçu d’une artiste très talentueuse ; il peut également servir de source d’information et d’inspiration pour tout illustrateur en herbe. De plus, je suis sûr que vous vous retrouverez absorbé par ses magnifiques images de contes de fées, même si vous ne connaissez pas encore cette artiste. En tant que tel, ce livre est une excellente évasion dans un monde fascinant et magique et devrait faire partie de votre collection de livres !

The Art of Heikala, 3dtotal Publishing (en anglais seulement)