Book review: Comment la Princesse Elvire créa son propre royaume, de Didier Lévy et Charlotte Gastaut

Book Reviews

(As this book is only available in French, let me write this review in French too!)

Pour mon 30ième anniversaire, j’ai reçu ce magnifique livre pour enfant… et j’étais vraiment très contente! «Comme la Princesse Elvire créa son propre royaume», écrit par Didier Lévy et illustré par Charlotte Gastaut, est un livre magnifiquement illustrée qui raconte une histoire troublante et inspirante.

Ce qui saute aux yeux lorsqu’on aperçoit ce livre pour la première fois, c’est la complexité et la richesse des dessins. Des motifs de feuilles à répétition, des traits vifs, peu de couleurs: le tout est ensorcelant et crée un aspect de monde magique et irréel. Si on ne doit pas juger un livre à sa couverture, il est quand même fort probable que celle-ci attirera les lecteurs les plus récalcitrants à se saisir de ce bel objet.

À première vue, cette histoire pour enfant semble simple. Cependant, après avoir lu et relu ce livre, je me dis qu’il y a différents niveaux de compréhension possibles, et ça, c’est bien le signe qu’on est face à une histoire extraordinaire. La petite princesse Elvire passe ses journées dehors à parler aux animaux et à grimper dans son arbre préféré. Bien entendu, le roi et la reine ne trouve pas cette attitude libre et exubérante compatible avec leur vie de château et finisse par faire couper l’arbre de la princesse. Suite à cela, la princesse change, se métamorphose et entraîne avec elle ses parents, les souverains, bien tristes d’avoir perdu leur fille après tout.

Que représente Elvire? Et que signifie l’attitude changeante de ses parents? Et l’arbre, lui? Le lecteur et la lectrice devront se faire leur propre interprétation de cette histoire à la fois drôle, triste, éprouvante et finalement réconfortante.

Je dois admettre avoir choisi ce livre avant tout pour ces illustrations, mais l’histoire de la petite Elvire reste en mémoire et au cœur. Les dessins sont extrêmement fluides et détaillés. Le style complexe de Charlotte Gastaut crée un univers riche et hypnotisant amenant le lecteur à s’arrêter à chaque page pour trouver les animaux cachés au travers des feuillages, examiner les expressions de chaque personnage ou tout simplement plonger dans des forêts riches et irréelles. J’adore le mouvement qui se dégage de chaque page. Je ne sais pas si c’est les personnages, la répétition de motif ou un mélange de deux qui donne des impressions de mouvements et d’énergie, mais c’est vraiment très réussi. Finalement, l’utilisation de très peu de couleur rajoute également à l’effet de dynamisme et permette au lecteur de ne pas être complètement perdus dans une cacophonie de détails. Si vous n’êtes pas familier avec Charlotte Gastaut, je vous encourage fortement à visiter son site web, et particulièrement sa page de projets personnels.

Encore une belle lecture à faire autant pour les petits et les grands qui sauront apprécier l’histoire touchante d’une petite fille haut en couleur et les illustrations géniales qui la mettent en scène. Une mention particulière pour les mignons ragondins qui accompagnent la princesse et le lecteur au travers du livre.

Comment la princesse Elvire créa son propre royaume, de Didier Lévy, Illustré par Charlotte Gastaut, Albin Michel

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s