Agatha’s Journal, Why did I write this book?

Agatha's Journal

En français plus bas 🙂

I’ve always really liked books. As a kid, I would spend hours with my dad at the library, bookstore or second-hand bookstore in search for THAT book. You know the one. The one book that had everything I needed to know at that particular moment. Or maybe it was the book that had the most beautiful illustrations, or a great story, or magnificent characters. Even now, I’m always looking for that book.

Now that I am an illustrator, books have gained another extra layer of meaning: they are not only objects I can own and love, they are objects I can create and imagine. Through books, I get to share my love for plants, intriguing stories, and colourful characters. It’s a real treat to be able to work on such magical objects.

A little cabin in the woods

When I heard about the Brooklyn Sketchbook Project, I knew right away that I wanted to participate. The idea that my story would be in an art gallery, in a library and even have a chance at traveling around the US was very alluring and also fun! So, that’s what I asked for for Xmas 2019.

I have to admit that I was a bit intimidated by the sketchbook at first. I would look at it and turn it around in my hands reverently. I really wanted to write something good, to create something beautiful. I wanted my sketchbook to bring mystery. I wanted it to be a page turner. I wanted the reader to want to read the story and to continue to imagine around it after having read my book.

But that was the easy part. Imagining the perfect book was a lot of fun, but I needed to get going if I wanted to be done with my sketchbook for its due date: August 15, 2020.

After months of work, my sketchbook was completed and ready to go!

It took me a while to get my story down on paper. I spent most of December 2019 and January 2020 just thinking about the project, having it as a gently hum at the back of my head as I was working on other projects. Then at the end of February 2020, it came out rushing. I wrote the story, and started working on the illustrations. I really tried to stay on top of things and produced between 2 to 4 illustrations for the book per week. It was a lot of work!

Then, it was time to think about the layout. For the Sketchbook Library, I decided to stick to a collage book. I scanned and printed out miniature versions of my illustrations and arranged them with the text. It was interesting to try different layouts and to play with the placements of different elements.

At that point, the Sketchbook was ready to go back to its mother ship. It was really hard letting it go, and I was nervous that it would get lost in the mail. I almost didn’t send it out, but I reassured myself by taking a lot of pictures and focusing on working on the book version. And that’s where we are now!

So, when I think back about why I wrote this book, I think that it is twofold. First, I wanted to create my own story with my own illustrations. Second, I really wanted to participate in the Sketchbook Project. Now, I hope you will enjoy my book too!

This blog post is one in a series I’m writing about my book, Agatha’s Journal.

Check out this page for more information on the book!


Pourquoi ce livre?

J’ai toujours beaucoup aimé les livres. Enfant, je passais des heures avec mon père à la bibliothèque, à la librairie ou dans une librairie d’occasion à la recherche de CE livre. Vous savez lequel. Le seul livre qui contenait tout ce que j’avais besoin de savoir à ce moment précis. Ou peut-être était-ce le livre qui avait les plus belles illustrations, ou une grande histoire, ou des personnages magnifiques. Même maintenant, je suis toujours à la recherche de ce livre.

Maintenant que je suis illustratrice, les livres ont gagné une nouvelle dimension : ce ne sont pas seulement des objets que je peux posséder et aimer, ce sont des objets que je peux créer et imaginer. Grâce aux livres, je peux partager mon amour pour les plantes, les histoires intrigantes et les personnages colorés. C’est un vrai plaisir de pouvoir travailler sur des objets aussi magiques.

Un petit chalet dans les bois

Lorsque j’ai entendu parler du projet de carnet de croquis de Brooklyn, j’ai tout de suite su que je voulais y participer. L’idée que mon histoire se retrouverait dans une galerie d’art, dans une bibliothèque et qu’il y aurait même une chance de voyager à travers les États-Unis était très séduisante et aussi amusante ! C’est donc ce que j’ai demandé pour Noël 2019.

Je dois avouer que j’étais un peu intimidée par le carnet de croquis au début. Je le regardais et le retournais dans mes mains avec révérence. Je voulais vraiment écrire quelque chose de bien, créer quelque chose de beau. Je voulais que mon carnet de croquis apporte du mystère. Je voulais que ce soit un tourne-page. Je voulais que le lecteur ait envie de lire l’histoire et de continuer à imaginer à partir de là après avoir lu mon livre.

Mais ça, c’était la partie facile. Imaginer le livre parfait était très amusant, mais il fallait que j’aille de l’avant si je voulais en finir avec mon carnet de croquis pour sa date d’échéance : le 15 août 2020.

Après des mois de travail, mon carnet était complet et près à être envoyé!

Il m’a fallu un certain temps pour mettre mon histoire sur papier. J’ai passé la majeure partie des mois de décembre 2019 et janvier 2020 à penser au projet, le faisant bourdonner doucement au fond de ma tête alors que je travaillais sur d’autres projets. Puis, à la fin de février 2020, il est sorti précipitamment. J’ai écrit l’histoire, et j’ai commencé à travailler sur les illustrations. J’ai vraiment essayé de garder le cap et j’ai produit entre 2 et 4 illustrations pour le livre par semaine. C’était beaucoup de travail !

Ensuite, il était temps de réfléchir à la mise en page. Pour la bibliothèque des carnets de croquis, j’ai décidé de m’en tenir à un livre de collage. J’ai scanné et imprimé des versions miniatures de mes illustrations et je les ai arrangées avec le texte. C’était intéressant d’essayer différentes mises en page et de jouer avec les placements des différents éléments.

A ce moment-là, le Sketchbook était prêt à retourner sur son vaisseau-mère. C’était vraiment difficile de le laisser partir, et j’avais peur qu’il se perde dans le courrier. J’ai failli ne pas l’envoyer, mais je me suis rassurée en prenant beaucoup de photos et en me concentrant sur le travail sur la version livre. Et c’est là que nous en sommes maintenant !

Donc, quand je repense à la raison pour laquelle j’ai écrit ce livre, je pense qu’elle est double. D’abord, je voulais créer ma propre histoire avec mes propres illustrations. Deuxièmement, je voulais vraiment participer au projet de carnet de croquis. Maintenant, j’espère que mon livre vous plaira aussi!

A venir, du projet de Brooklyn au livre d’histoire.

Cet article fait partie de la série consacrée à mon livre: Le Journal d’Agatha

Visitez cette page pour plus d’informations sur le livre!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s